Interventants.

Philippe Seira

Le boom de la myopie que nous vivons depuis quelques années nous oblige à pouvoir proposer et même si nous ne le faisons pas, au moins informer de manière objective et professionnelle aux parents et aux enfants les différentes possibilités qui existent. Nous ne pouvons pas passer à côter d’un sujet qui non seulement peut rendre une qualité de vie meilleure aux enfants, mais représentera également dans le futur un réel enjeu de santé publique. Faut-il adapter un enfant en lentilles de contact ? Que faire en cas de forte évolution myopique ? Quelles solutions avons-nous ? Quelle modalité de port de lentilles de contact choisir ? Quelle sont les précautions particulières à prendre ? Quel est l’âge idéal ? Et quel type de communication faut-il avoir avec les enfants pour qui nous ne voulons prendre aucun risque.


 

CV

Après avoir terminé ses études à l’ESSO Olten en 1992, pratique de l’adaptation des lentilles de contact dans un commerce durant quelques mois, puis fonction de responsable commercial et conseillé technique pour un important fabricant Suisse de lentilles sur mesure pendant plus de dix ans. Participation au lancement de différents produits et concepts d’adaptation, dont la première lentille pour l’Orthokératologie en Suisse. Depuis 2004 enseignant à La Haute École d’Ingénierie de la Fachhochschule Nordwestschweiz (FHNW), Institut d’Optométrie, Olten et également propriétaire indépendant du Centre Lentilles de Contact à Lausanne. En plus de l’élaboration du développement de différents concepts d’adaptation, spécialisation dans l’adaptation de lentilles de contact pour les enfants et élaboration de moyens spécifiques de communication pour les enfants.

« Retour à l'aperçu