Interventants.

Sybille Peguiron

Les facteurs de risque responsables de complications liées au port de lentilles de contact sont réels et nombreux. Ces complications peuvent être plus ou moins graves. Quelques facteurs de risque seront abordés afin d’expliquer l’importance et la nécessité de prodiguer les bonnes informations aux porteurs de lentilles ou aux futurs porteurs.

Le conseil au comptoir est la première approche qui peut démontrer le professionnalisme de l’opticien ou de l’optométriste envers le client. Une approche personnalisée le mettra en confiance et le fidélisera.

Le port de lentilles et l’utilisation des produits d’entretien ne sont pas anodins, à nous professionnels de la santé et de la vision de les rendre plus sûres et adaptés.

 

CV

Après l’obtention d’un CFC d’opticienne et d’une maturité technique en 2010, j’ai travaillé en magasin à Yverdon pendant une année. Ultérieurement, j’ai repris des études à la haute école d’Optométrie d’Olten en septembre 2011. J’ai donc obtenu le Bachelor et le diplôme Europtom en 2014. J’ai ensuite commencé à travailler en magasin en tant qu’optométriste à Genève. En avril 2017, j’ai compléter mon travail en magasin par un emploi à l’hôpital ophtalmique de Lausanne. J’ai travaillé ainsi pendant 2 ans. Depuis le 1 juin 2019 mon activité est principalement à l’hôpital ophtalmique en tant qu’optométriste dans les services de la policlinique, du segment antérieur et de la contactologie spécialisée.

« Retour à l'aperçu